Destruction de nid de frelons asiatiques dans le Haut-Rhin : le reconnaitre et réagir !

Le frelon asiatique est une véritable plaie pour la biodiversité du Haut-Rhin (68) et notamment pour nos amies les abeilles...
En outre, celui-ci peut même être particulièrement dangereux pour l’homme dans certaines situations.

Alors, quel comportement devez-vous adopter lorsque vous détectez un frelon à pattes jaunes ?
Faut-il obligatoirement procéder à la destruction d’un nid de frelons asiatiques et à leur extermination ?
Mais comment le reconnaitre ? Je vous dis tout !

Des tarifs clairs par téléphone sans surcoût !
06 51 03 53 75
à partir de 70€
Intervention rapide - Procédés respectueux de l'environnement

Comment reconnaitre le frelon asiatique avant la destruction de son nid ?

Vous étiez paisiblement en train de manger ou de jardiner quand vous l’avez vu voler ?
Ou vous avez retrouvé le cadavre d’un frelon sur le rebord de votre fenêtre ?
Votre jeune chat peu craintif vous a rapporté son joli trophée de chasse à l’entrée de votre logement ? Mais est-ce vraiment un frelon asiatique ? Ou s’agit-il d’une confusion et est-ce seulement un frelon européen ?

Voici quelques pistes et descriptions qui pourront vous permettre de lever le voile sur vos doutes :

Son allure générale

  • Couleur de la tête : orange, avec le front noir.
  • Couleur de l’abdomen : thorax noir. Abdomen arborant deux fins anneaux jaune-orange et un large quatrième anneau jaune orangé.
  • Couleur des pattes : pattes jaune vif aux extrémités.
  • Longueur du corps : Légèrement plus petite que la taille du frelon européen. Elle varie de 17 à 26 mm pour les ouvrières et mâles et jusqu’à 32 mm pour la reine.

L’aspect de son nid

Vous avez repéré un nid de frelons ?
Avant toute tentative de reconnaissance, maintenez-vous à une distance d’au minimum 5 mètres du nid de frelons asiatiques afin de ne pas être agressé.

Voici comment vous pourrez détecter la construction de nid de frelons asiatiques :

  • Sa forme : Le nid est de forme sphérique quand il mesure jusqu’à 60 cm de diamètre et qu’il est abrité. Au-delà de ce diamètre, il est de forme ovale et peut atteindre jusqu’à 80 cm de diamètre et 1 mètre de hauteur, notamment quand il se situe à des endroits très élevés (arbres, etc.).
  • Sa couleur : généralement beige à grisâtre avec des striures beiges et brunes.
  • Sa texture : elle est semblable à du papier mâché et construite avec différents éléments naturels « recyclés » (bois tendre, écorces…) et mâchés par le frelon.
  • Son ouverture : Le nid peut comporter une ou plusieurs entrées, toujours latérales.

Les nids de frelons asiatiques se situent souvent en pleine lumière, près d’un point d’eau ou d’une ruche et en hauteur (dans les houppiers des arbres, sur les extrémités des branches, etc.).

Ils peuvent également nidifier dans les haies, le creux des arbres, les habitations, voire même dans des terriers !

Les dangers multiples du frelon à pattes jaunes sur l’homme, l’écosystème et les abeilles

Le frelon asiatique, portant le nom scientifique de Vespa velutina, est arrivé en France dans les années 2000 depuis des cargaisons venant de Chine.

Le frelon d’Asie ne fait donc pas partie des espèces autochtones, les espèces d’hyménoptères locales du Haut-Rhin et de la France, ni même d’Europe.

Cela pose donc forcément un réel problème puisque nos autres espèces endémiques, telles que les abeilles, ne savent pas encore se défendre contre ces grands prédateurs venant du continent asiatique  !

Les frelons asiatiques, en l’absence d’assez de prédateurs costauds pour en réduire leur nombre, se multiplient en plus à vitesse grand V grâce à leur fort taux de reproduction.

Sachez qu’un seul nid non détruit peut engendrer cinq à dix nids l’année suivante !

Un ennemi pour l’homme

Le frelon asiatique n’est normalement pas agressif si vous n’approchez pas de son nid à moins de 5 mètres.

Une seule piqûre du frelon à pattes jaunes n’est pas plus dangereuse ni douloureuse que celle d’un autre hyménoptère. Cependant, les personnes allergiques à leur piqûre pourront succomber d’un choc anaphylactique en l’absence d’injection d’adrénaline, voire un choc cardiaque !

Même si vous n’êtes pas allergique, il se peut que vous vous approchiez d’un nid par inadvertance, en jardinant par exemple, en taillant une haie, ou si votre enfant vadrouille dans votre jardin…
Dans ce cas présent, la piqûre peut être très dangereuse, voire mortelle en cas de multiples piqûres et de l’agression entière par un nid.

Sachez également :

  • Qu’un nid peut accueillir entre 2000 et 6000 ouvriers, mâles et reines selon la période,
  • Que les piqûres de frelons asiatiques peuvent transpercer toutes vos couches d’habits, car elles piquent en profondeur jusqu’à 1 cm,
  • Et qu’ils peuvent pulvériser leur venin à distance

Imaginez donc la scène désastreuse qui pourrait se produire… !

Un ennemi de notre éco système, de notre biodiversité et particulièrement des abeilles

Les frelons asiatiques, néfastes et invasifs , sont de redoutables prédateurs qui peuvent décimer des ruches entières d’abeilles en quelques semaines et qui à terme, pourront anéantir leur existence, déjà branlante depuis plusieurs années.

Le frelon à pattes jaunes, grâce à son vol stationnaire, attend sagement près des ruches de nos apiculteurs en étudiant les allées et venues de chaque abeille.
Puis, au moment opportun, le frelon attaque sauvagement une abeille afin de la dépecer pour n’emporter que son thorax, riche en protéines.

Les abeilles se concentrent ainsi plus sur la garde de l’entrée de la ruche, et moins sur leurs activités habituelles. L’activité principale des abeilles qui butinent normalement les fleurs afin de récolter le pollen pour nourrir les larves et le nectar afin d’alimenter les alvéoles de la ruche pour le transformer en miel, s’en trouve délaissée.

À terme, il en résulte une colonie d’abeilles affaiblie qui permet aux frelons asiatiques d’entrer à l’intérieur de la ruche plus facilement afin de la décimer…

Je vous rappelle que les abeilles sont indispensables à notre écosystème, car elles participent activement à la pollinisation de nos plantes. En outre, les frelons s’attaquent également à tous nos autres insectes pollinisateurs du Haut-Rhin !

Comment détruire un nid de frelons asiatiques dans le Haut-Rhin ?

Il est de notre devoir d’agir et de prévenir la multiplication de ces frelons dangereux en France pour notre biodiversité locale et pour l’humain, en détruisant les nids de frelons asiatiques intelligemment et de manière sécurisée .

À quelle période faut-il détruire un nid de frelons asiatiques ?

Tout d’abord, sachez que les nids de frelons que vous découvrirez entre janvier et mars ne sont plus peuplés. Ils ne seront pas non plus recolonisés au printemps prochain, car les reines seront allées nidifier ailleurs. Il est donc essentiel de détruire un nid de frelons dès le printemps et jusqu’à fin novembre.

Le frelon à pattes jaunes est une espèce diurne , qui vit le jour et qui suspend toutes ses activités la nuit. Il est donc plus simple de procéder à la destruction d’un nid de frelon asiatique à la tombée de la nuit ou avant le lever du jour afin de détruire les habitants dans leur intégralité.

Toutefois, cette tranche horaire est assez limitée, notamment si vous n’êtes pas disponible à ces plages-ci.
Je peux donc également le détruire en journée. L’ insecticide naturel injecté dans le nid permettra de détruire tous les frelons absents lors de la vaporisation, car ils tenteront de revenir dans leur nid et toucheront donc le produit insecticide en voulant y pénétrer.

Qui appeler pour un nid de frelons asiatiques dans le département du 68 ?

La destruction d’un nid de frelons asiatiques dans le Haut-Rhin doit être effectuée par un exterminateur de frelons asiatiques qualifié et formé.
Fort d’une expérience longue et probante dans la destruction de nid d’hyménoptères, je peux intervenir chez vous dans un délai rapide et avec tout l’équipement nécessaire pour une intervention sécurisée.

Une fois que le nid aura étévaporisé de mon traitement biocide naturel à base de pyrèthre, le nid pourra soit :

  • Être conservé une fois que la colonie sera décimée,
  • Rester à sa place, car il se dégradera naturellement par la pluie et les oiseaux (mon produit n’est d’ailleurs pas nocif pour les oiseaux),
  • Être emporté ou détruit par mes soins.

Vous avez repéré un nid qui se trouve à une hauteur de plus de 8 mètres ? Il existe un procédé plus simple, plus rapide et bien moins onéreux que la location coûteuse d’une nacelle : la perche télescopique. Je l’utilise ainsi pour atteindre un nid qui se situe jusqu’à 20 mètres de haut.

Et pour un petit nid de frelon asiatique, que faire ?

Plusieurs clients me demandent comment détruire un nid primaire de frelons asiatiques. Le nid primaire qui est de petite taille accueille la reine qui va pondre et donc développer sa colonie.
Il est donc essentiel de le détruire de la même façon qu’un nid secondaire, par injection d’insecticide naturel.

Les gestes dangereux à éviter

Je vous déconseille vivement de tenter d’ éliminer un nid de frelons par vos propres soins !
Une destruction de nid de frelons asiatiques au fusil par exemple sera non seulement dangereuse, mais également inefficace, car :

  1. Le fait de détruire un nid avec tout objet ne fera que de détruire le nid de frelons, mais pas ses habitants. La reine ira donc construire un nouveau nid à un autre endroit dans le Haut-Rhin.
  2. Elle sera dangereuse puisque 90 % de la colonie tente en général de combattre l’attaquant en sortant de son nid.

Vous l’avez compris, on ne peut pas s’improviser destructeur de nid de frelons à pattes jaunes si l’on n’est pas équipé et formé pour …

En fin d’intervention, je pourrais également vous conseiller sur des pièges sélectifs à utiliser pour capturer le frelon asiatique. Vous éviterez ainsi d’utiliser le genre de piège avec des bouteilles contenant du sirop qui pourraient tuer d’autres insectes inoffensifs et particulièrement indispensables dans notre territoire du Haut-Rhin.