Le pyrèthre, un insecticide naturel pour lutter contre les guêpes et frelons

La destruction des nids d’hyménoptères nuisibles, frelons asiatiques et guêpes en particulier, est possible à l’aide de produits insecticides. Une grande partie de ceux déclarés aujourd’hui sont le fruit de l’industrie chimique, avec par exemple les pyréthrinoïdes. Pourtant il existe des alternatives naturelles, comme le pyrèthre qui est un extrait de végétaux.
Ce biocide peut détruire une colonie entière d’insectes volants, en un temps record, tout en se dégradant rapidement dans l’environnement au contact de la lumière.

D’où provient le pyrèthre, cet insecticide naturel ?

Le pyrèthre est une poudre insecticide issue des fleurs de la plante du pyrèthre de Dalmatie. Une fois que les fleurs du pyrèthre de Dalmatie sont récoltées, puis broyées, est extrait le fameux principe actif. On obtient de la poudre de pyrèthre composé de pyréthrines. Les pyréthrines sont des composants actifs naturels qui attaquent le système nerveux des animaux à sang-froid comme les reptiles, les poissons ou encore les insectes volants et rampants. À petite dose, le pyrèthre à un effet répulsif sur les insectes. À forte dose, il devient un insecticide puissant qui peut détruire un nid de frelons ou de guêpes dans son intégralité.

Le pyrèthre est-il nocif pour la flore et la planète ?

Le pyrèthre est un insecticide végétal non synthétisé chimiquement, ce pourquoi il est toléré dans l’agriculture biologique. Son principal avantage par rapport à des molécules synthétisées chimiquement est sa plus faible rémanence (durée de vie) dans l’environnement. Le pyrèthre est sensible à la lumière et aux UV (photosensibilité). Il se dégrade rapidement, sa demi-vie* étant de 10 à 12 minutes en plein soleil et 12 jours en plein sol.

Si les nids sont situés dans des lieux ombragés, le temps d’exposition est plus long et permet de détruire la colonie. Si il est très exposé à la lumière, la destruction peut se faire en fin de journée pour que le produit puisse avoir le temps d’agir sur les guêpes et frelons.

Le pyrèthre est-il nocif pour la faune ?

La toxicité du pyrèthre est limitée grâce à sa forte photosensibilité. Mais le produit doit être employé avec précaution pour ne pas affecter la faune si elle se trouve à proximité d’un nid de guêpes ou de frelons. Tout professionnel formé et certifié doit notamment penser à protéger les poissons qui pourraient se trouver dans des points d’eau à proximité, les insectes auxiliaires, les abeilles, les papillons ou encore les coccinelles.

Cet insecticide végétal est-il nocif pour les animaux domestiques ou les humains ?

Sa toxicité est très faible sur les mammifères et animaux à sang chaud lorsque les modalités d’emploi sont respectées. Il peut causer des irritations ou des réactions allergiques, mais seulement lorsqu’il est utilisé de façon concentrée ou abusive et sans équipement de protection (lunettes, masques et combinaison). C’est pourquoi ce biocide naturel ne doit être utilisé que par un professionnel expérimenté, formé et certifié. Il saura l’appliquer en toute sécurité, et vous protéger, vous, et les animaux domestiques à proximité.

Quelle action le pyrèthre a-t-il sur les frelons et guêpes ?

Le pyrèthre agit immédiatement sur le système nerveux des frelons et des guêpes après application. Son action « choc » ou effet « knock-down » parvient à éliminer toute la colonie dans un nid en quelques minutes. Les quelques hyménoptères qui sont à l’extérieur du nid lors de la pulvérisation de l’insecticide seront contaminés en revenant. Ils effectuent en effet plusieurs allers-retours dans le nid en une journée.

J’utilise le pyrèthre pour réaliser une destruction de nid de guêpes et frelons dans le Haut-Rhin. Mon principal objectif est la destruction du nid avec du matériel efficace et le moins nocif pour l’environnement, le tout grâce à une expertise et un contrôle total des méthodes employées. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations !

*demi-vie : Temps au bout duquel 50% de la substance active a pu être dégradée

Retour